• Avant propos du Livre

     

    Je veux citer ici en premier celui qui m’a montré comment ouvrir la porte de ‘’Qui je suis’’ : Henri Miller. Ecrivain américain inclassable il a vécu quelques années à Clichy après le débarquement. Son œuvre a connu un très grand succès auprès de la jeunesse étudiante d’après guerre. Très critique sur notre civilisation il se manifeste comme un philosophe existentialiste à tendance anarchiste. Ami de Louis Pauwels, il est considéré comme l’un des inspirateurs du mouvement libertaire des années 60 à 70. Il est selon moi comme un devin inspiré qui a visualisé la transformation radicale et salutaire de ce début du XXI siècle. Le plus étonnant étant qu’il ait été appelé précisément par PARIS pour procéder à sa résurrection. Ce livre apporte un témoignage de plus à ce que Miller ne savait décrire autrement que par une pulsion vitale à écrire pour cheminer vers la source de l’Etre.

    Citation d'Henri Miller dans Tropique du Capricorne :

    Ce qui me fascine, c’est que quelque chose d’aussi mort et d’aussi enterré que j’étais, à l’époque ait pu ressusciter, et cela, non seulement une fois, mais à d’innombrables reprises. Et qu’en outre, à chaque fois que je m’évanouissais, je plongeais plus profondément dans le néant, de telle sorte qu’à chaque résurrection le miracle apparaissait plus éclatant. Et jamais de stigmates ! L’homme qui est re-né est toujours le même homme, de plus en plus soi-même à chaque renaissance. Il se dépouille simplement chaque fois de sa peau et, avec sa peau, de ses lacunes. En vérité, l’homme aimé de l’ Esprit est comme un oignon aux milliers de peaux. Se dépouiller de la première peau est douloureux au-delà de toute expression. La deuxième couche est moins douloureuse, la suivante encore moins, jusqu’à ce que la douleur se transforme en plaisir, de plus en plus intense, un délice, une extase. Et puis il n’y a plus ni plaisir ni douleur, mais simplement l’obscurité qui cède devant la lumière. Et tandis que l’obscurité se dissipe, la blessure sort de sa cachette : la blessure qui est l’homme, qui est l’amour de l’homme, est baignée de lumière. L’identité perdue est recouvrée. L’homme surgit de sa blessure ouverte, de la tombe qu’il portait depuis si longtemps.

    Henri Miller


    Le message essentiel de ce livre

    La  conspiration reptilienne archaïque sur l’humanité est bien plus importante qu’on ose même le penser dans les milieux pourtant spécialisés. Je partage cette opinion extrême avec certains chercheurs de la Lumière. Beaucoup de personnes ignorent encore la présence proche d’une flotte spatiale libératrice, ou la nient, si bien que la confirmation imminente de cette réalité provoquera un terrible choc. Cette réaction sera plus forte encore, lorsque nous apprendrons officiellement comment nous avons été si longtemps manipulés par les forces des ténèbres, nos créateurs, dans leur dessein de contrôler notre magnifique planète. Nous avons placé notre confiance et nos vies entre les mains de ceux qui auraient dû agir dans notre meilleur intérêt et qui exigent que nous les appelions ‘’ Seigneurs’’. Vous découvrirez dans ce livre qu'en fait, ils faisaient tout pour nous asservir, et élaborer des plans diaboliques pour y parvenir. Aujourd’hui ils ont atteint leur objectif de soumission totale, tout du moins en sont-ils convaincus. Plus que la présence d’une civilisation non humaine en approche de notre planète, ce sont surtout les révélations imminentes sur le Gouvernement Mondial Occulte qui préoccupent énormément nos responsables au service de l’infamie. Bien que la vérité commence à transpirer dans le domaine public, elle est beaucoup plus vaste encore que ce que vous pouvez vraiment imaginer. Un homme averti en vaut deux. Osez aller jusqu’au bout de ce livre. Telle est mon invitation fraternelle.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :