• La destinée exceptionnelle de la France

    CHAPITRE 12-1

    LA DESTINEE EXCEPTIONNELLE DE LA FRANCE

    Sur le plan de l’âme et du karma, il est temps pour le lecteur de se poser la question de savoir comment cette saga va évoluer pour nous personnellement ? La terre est depuis toujours un lieu de forte dualité où le bien et le mal sont expérimentés avec véhémence. Mais cette expérience douloureuse aura-t-elle, bientôt, une fin heureuse et un but raisonnable ? Les Compagnons de la Lumière pensent que oui, et même très rapidement, car les années actuelles sont celles d’un dénouement rapide où le moteur central de la souffrance devrait être stoppé. Tout semble l’indiquer. Prenons du recul et remontons, encore une fois, loin dans le temps afin de mieux embrasser, une dernière fois encore, toute cette grande saga cachée. Selon les plaquettes sumériennes, avant que les Gina’abul ne dominent totalement la planète avec leurs guerriers Anunna, la Terre était une sorte de zoo luxuriant où les planificateurs avaient demandé aux Déesses de créer une race d’homme très évoluée, ils s’appelaient les géants Namlu’u. Nous rappelons si nécessaire que les créatrices généticiennes de l’ensemble des espèces présentes dans l’univers sont les grandes Déesses ou Mères Divines provenant d’Orion et des Pléiades. Ces Déesses cosmiques s’échappèrent dans la Terre Creuse avec ENKI-EA leur protecteur, après avoir été très longtemps séquestrées et forcées à concevoir les divers prototypes de l’adam.
     
    Elles accompagnèrent le Grand Serpent dans ses créations lémuriennes, atlantes et égyptiennes jusqu’à son assassinat et l’avènement de la Grande Trinité : Isis-Osiris-Horus.

    Elles disparurent donc toutes de la surface en suivant Isis leur reine dans sa clandestinité égyptienne et aussi sous les Pyrénées, où une partie des atlantes s’étaient réfugiés. Les Mères sont toujours prêtes à libérer dés que possible leur planète ainsi que tous les fruits de leur conception. Voilà où est la raison secrète de la destinée de la France aujourd’hui, c'est-à-dire son lien antique et préhistorique avec ces Déesses et leur projet de sortie. C’est le pays le plus visité au monde.C’est dans le cadre de ce projet secret du rôle de la France que se situent ma naissance et toute ma vie, je dirais même toutes mes vies. Je vais donc essayer de lever le voile sur ce grand secret de notre histoire. Bien avant l’effondrement militaire des dernières iles de l’Atlantide, les autorités de cette très puissante civilisation très évoluée sauvegardèrent les éléments principaux de leur connaissance, ainsi que leurs archives. Ce trésor était composé de cristaux de roche géants chargés de mémoires, mais aussi de disques scientifiques et enfin d’une banque de données génétiques appartenant aux Déesses. Quelques centenaires avant l’effondrement final, des déménagements nombreux furent effectués dans 2 directions : l’Amérique et l’Europe.

    La partie communication solaire et cosmique du pouvoir atlante fut transférée en Amérique centrale où divers peuples, tels les Mayas, conservèrent longtemps ce pouvoir jusqu’à une époque récente. Ces peuples furent ensuite exterminés au 16e siècle par les espagnols comme on le ferait avec les racines d’un arbre abattu.

    Pendant cette période post-atlantéenne, l’essentiel du trésor spirituel atlante fut transféré par le Maroc jusqu’en Egypte, jusque sous le plateau de Gizeh qui présente encore aujourd’hui un réseau gigantesque de galeries, strictement interdit au public et aux chercheurs. C’est toujours le cas pour tout ce qui pourrait indiquer aux humains modernes, ce qu’a été leur véritable histoire. Celle-ci doit absolument restée secrète pour le public considéré comme un bétail dangereux. L’œuvre de ce génial français censuré et ami de Robert Laffont, qu’est Albert Slosman, fait une description très précise et incontestable de ce transfert. Le Haut clergé égyptien de l’époque fut chargé de faire main basse, en surface, sur le pouvoir pharaonique qui fut vite détourné.

    Enfin la partie la plus sensible du trésor fut débarquée en Espagne et dans 2 directions :

    La première destination espagnole fut le sud vers l’estuaire du Guadalquivir qui deviendra l’Andalousie. Les Vierges clandestines y deviendront symboliquement Gitanes. L’Inquisition est venue, beaucoup plus récemment, empêcher la fusion des 3 religions monothéistes qui aurait entrainée une dangereuse découverte de la vérité sur nos origines.L’Espagne garde encore aujourd’hui une empreinte indélébile de cette époque. Dans ce pays, les pèlerinages aux Vierges Souveraines y sont d’une ampleur très impressionnante. La magnificence des statues et des cortèges est telle que je ne peux absolument pas croire qu’ils soient uniquement d’inspiration catholique et voués à la seule mère de Jésus, qui était bien évidement aussi, elle-même, une Déesse.

    La deuxième destination espagnole est la voie du nord-ouest. Les très profonds estuaires de Galice furent utilisés comme ports naturels pour les containers les plus lourds et à une époque où les raz de marée étaient permanents à cause d’une guerre terrifiante et censurée. Pendant ces époques d’autres transferts plus sensibles encore, et contenant des objets hautement stratégiques, étaient effectués par voies  ‘‘ aériennes  ‘‘ , jusque dans les profondes galeries des grottes pyrénéennes, en Cantabrique, au pays basque et dans les Pyrénées françaises, débordant aussi dans le profond labyrinthe du sol calcaire français appelé  ‘‘ les Causses''.  Le mot  ‘‘ aérien ‘‘ doit vous surprendre et pourtant il ne s’agit pas d’une erreur. Les Atlantes maîtrisaient bien mieux que nous, aujourd’hui, la technologie de l’avionique et des voyages interplanétaires. A noter aussi dans les Pyrénées les apparitions récentes, à Lourdes, de l’une de ces Belles Dames qui furent aussitôt  ‘‘ récupérées ‘‘ par Rome. Il ne fait aucun doute pour moi que le sous-sol français a été choisi par les stratèges atlantes pour cacher une partie de leur pouvoir le plus secret et le plus sensible. Les Pyrénées sont comme leur coffre-fort. J’ai appris récemment par un archéologue que c’est exactement ce qu’avait visualisé au début du 20e siècle le médium américain Edgar Cayce. D’autre part selon les géologues les couches souterraines profondes du sud-ouest de la France présentent un réseau de galeries unique au monde. Il est si vaste que des armées de spéléologues ne sont pas encore arrivées à en faire une cartographie complète, après quelques 100 ans d’explorations régulières. Des cours d’eau y disparaissent entièrement. Les puits de communication avec ces galeries s’appellent Rocamadour, Le Puy, Lourdes ou Montserrat, avec la fameuse grande porte secrète du Mont Bugarach. L’ancienne société florissante fondée par Enki-Osiris, sur des centaines de millénaires, pouvait y attendre ainsi des jours meilleurs et se garantissait un futur possible.

    Il est évident aujourd’hui que les Atlantes survivants choisirent l’Europe pour reconstituer leur projet planétaire.
    Le Massif central français est devenu le centre d’un Grand Cercle de plus de mille kms dessinant un nouveau territoire possible. La montagne dite de  ‘‘La Loge des Gardes ‘‘ près de Roanne témoigne de la présence d’un grand temple atlante, postérieur à leur exode. Positionnant la France au cœur de leur défit, c’est ce grand projet que Le Club de Rome est venu  ‘‘ détourné  ‘‘, en 1957, au profit des Illuminatis, en construisant une Union européenne qui leur est aujourd’hui, provisoirement soumise.

    Un nouveau Club de Budapest pour réorienter le sombre Club de Rome
    Les 13 membres du sombre Club de Rome, préparant la dictature mondiale, sont heureusement perturbés aujourd’hui par l’initiative de l’un d’eux, Ervin László, né en 1932 à Budapest. C’est un philosophe et un scientifique, théoricien d’une nouvelle conception du monde basée sur l’unité des énergies fondamentales de l’univers, selon la physique quantique et l’accès aux archives akashiques. C’est une fois encore l’esprit d’Osiris qui se mêle des projets Illuminatis. En 1993, en réponse à son expérience avec le Club de Rome, et pour en dévier l’orientation, il fonda le Club de Budapest pour, selon ses propres mots, "centrer l'attention sur l'évolution des valeurs humaines et la conscience comme facteurs cruciaux dans le changement de cours d'une race en voie de dégradation rapide «.  László a créé ce club concurrent afin d'orienter les transformations scientifiques d'aujourd'hui en direction de l'humanisme, de l'éthique et d'une durabilité intégrale des espèces.

    L’origine du projet  ‘‘ France  ‘‘ .
    Les astrologues Atlantes, comme les Mayas ont daté l’échéance de 2012, de notre ère, comme une fenêtre du temps favorable à une alternance de la gouvernance planétaire. La vraie et unique confrérie du Serpent, résistant encore aux Illuminatis se trouvait donc bien à la hauteur de sa réputation en montrant sa capacité scientifique à survivre dans la période post-atlantéenne et face à l’hyper capacité guerrière des anciens sumériens. C’est par jalousie et admiration pour cette réussite que ces derniers usurpèrent ce nom de Confrérie du Serpent. Ils croyaient leurs ennemis disparus pour toujours dans les profondeurs de la planète et de l’histoire oubliée. Les déplacements permanents des survivants atlantes s’étalèrent progressivement sur des millénaires jusqu’à l’oubli progressif, sauf pour les théologiens qui par symbolisme atavique rebaptisèrent cet axe secret et dramatique sous l’appellation de : « Chemin de Saint Jacques », exactement comme on couvre d’un bac à fleurs une tombe, dans une certitude de non retour. Comme les montagnes Pyrénées sont accolées tant au massif central français qu’aux Alpes, c’est aussi par ces voies protégées en altitude que s’effectuèrent progressivement les déplacements des tribus atlantes survivantes vers le reste de l’Europe centrale où ils s’établirent. Il n’est donc pas surprenant de constater encore aujourd’hui des rassemblements folkloriques celtiques entre irlandais, écossais, bretons et galiciens. Faire le trajet inverse, en pèlerinage, permettait aux initiés de retrouver l’origine des précieux trésors de la civilisation disparue. Le point culminant du souvenir étant l’extrême ouest de la Galice. Pour beaucoup d’Atlantes qui avaient perdu leurs îles magnifiques, ces massifs d’Europe représentaient non seulement une forteresse naturelle, mais possédaient  en plus des portes d’accès secrètes et rassurantes vers la terre creuse où s’étaient installées d’autres familles en exode. Ces portes, bien connues des initiés, dont notre Jules Verne qui connaissait le mont Bugarach, demeurent toujours inviolables à ce jour. C’est dans cette forteresse naturelle et intra-terrestre des Pyrénées que furent déposées, tels des œufs prêts à éclore, un autre jour, les formes-pensées cristallines du pouvoir des Mères Divines. Nos Mères avaient la vision de la fin de ce cycle temporel et savaient que l’Europe occidentale deviendrait en attendant le centre culturel du monde .Elles savaient aussi que les gérants qui les avaient chassées mettraient un embargo sur la France à cause du trésor enfermé dans son sous-sol. Elles voulaient demeurer là comme gardiennes et enseignantes. J’ai l’honneur de faire partie de ceux que les redoutables et féroces gardiens des lieux laissent entrer. J’ai pu ainsi recevoir en direct, au seuil des portes, les messages des Divines-Mères.
     
    Ses ouvertures vers la Terre Creuse et ses dépôts atlantes des Pyrénées et des Causses sont, selon moi, la seule vraie raison de la destinée particulière de la France dans le monde. Elle est l’un des lieux à partir desquels commence le changement de la gouvernance planétaire. C’était la cause de la présence sur ce sol de tant de premiers chrétiens dès le début de notre ère. C’est aussi ce même projet France qui amena la présence des fils de Troie, ville d’où sont originaire les Francs.

    Vers 660, La chronique de Frédégaire, suivie par le Liber Historiae Francorum vers 725, affirment que les Francs sont issus de rescapés de la ville de Troie, prise par les Grecs. Même si une main invisible censura ensuite cette affirmation. C’est à cause de ce terrible projet que la France est la partie du monde qui a connu les plus grands massacres.

     Regardons ce cortège ininterrompu de conflits sur notre territoire, depuis la guerre des Gaules, jusqu’au débarquement de Normandie, en passant par la guerre de 100 ans et les campagnes napoléoniennes, la guerre de 1870, les deux guerres mondiales. Je n’oublie pas le massacre des Cathares, des Templiers et des protestants, ni la terreur de la Révolution, en terminant par le plus horrible, les abominations de Tulle, Oradour, Beaune-la-Rolande, le Struthof d’Alsace, les camps du Languedoc et le Veld’hiv. Quel pays au monde aura autant souffert depuis 1000 ans et sans aucune période d’accalmie ? Le projet France représente un enjeu capital pour nos Maîtres sumériens. C’est un pays qui a connu aussi une très longue série de très grands initiés comme Joseph d’Arimathie, Marie Madeleine, Jésus lui-même et sa mère, puis plus tard Jeanne d’Arc, St Louis, Bernard de Clervaux, Jacques de Molay, Léonard de Vinci, Nicolas Flamel, Nostradamus et combien d’autres, tel De Gaulle. Quels atouts secrets pouvait avoir ce colonel d’infanterie pour imposer ses vues à Churchill et aux américains ? Cette longue série énumérée ici contribua à orienter le cours de l’histoire du monde.
     
    Celui qui étudie l’histoire de près comprend vite combien ce petit pays hexagonal a une destinée hors du commun depuis un millénaire, le dernier avant la fin de la  partie.
     
    L’origine mystérieuse de cette destinée vient de là, de ce dépôt souterrain atlante qui attire la convoitise du Gouvernement Mondial Occulte. Cette puissance rayonnante attire aussi la présence en grand nombre des serviteurs de la Lumière. Pendants que ces derniers cherchent à capter l’Esprit souterrain des Déesses dans leur bunker, les forces noires contrôlent en surface ce pays par le sang et la peur afin d’en abaisser son taux vibratoire. Il est curieux de constater que les armées nazies n’ont pas réussi à occuper massivement comme ailleurs, ni le centre, ni le sud-ouest français, ni les Pyrénées, ni les deux pays basques. C’est dans ces régions que la résistance a été la plus forte ! Quelle force cachée a perturbé l’armée allemande ? La France a été historiquement le théâtre d’événements retentissants comme les Croisades, la Fronde, la Commune, les Droits de l’homme, les guerres Napoléoniennes et le code civil, le Front Populaire, la première Sécurité sociale du monde, les premiers congés payés, Mai 68, autant de mouvements libérateurs puissants qui ont cohabité aussi avec l’inquisition, le colonialisme esclavagiste et la collaboration avec les Nazis. La France est aujourd’hui le 3ème fabricant d’armes et de médicaments au monde, accompagné d’une corruption d’état instrumentalisée par les multinationales. Elle est beaucoup plus qu’une terre d’asile favorable aux sectes secrètes des Illuminatis. C’est leur noyau central, l’enjeu de leur revanche et le lieu de leur dernier acte. Est-ce pour cela qu’ils ne supportent pas, en France, la présence d’aucune autre organisation spirituelle, hormis celles qu’ils ont déjà infiltrées avec succès ? Les lois antisectes appliquées en France par la M.I.V.I.L.U.D.E.S. n’ont d’égales que celles des pays totalitaires .Tous les channels que j’ai invités, par exemple, y sont maintenant interdits de séjour.

    Origine du nom de PARIS, ville de la revanche.
    Ces Illuminatis qui ne savent vivre sans la force énergétique des symboles ont donné le nom de Paris à la capitale de notre pays. Pâris était dans l’antiquité, le nom du fils cadet du Roi des Perses descendant de Sumer. Je trouve curieux que les actuels héritiers spirituels de Sumer donnent à une capitale un nom qui évoque une défaite cuisante ? C’était bien ce Pâris, fils de Priam, qui par ses caprices amoureux pour la Déesse, Hélène, fille de Sophia, avait déclenché la guerre de Troie. Cela voudrait-il donc dire que Paris la capitale de la France serait le lieu d’une revanche ? Cette même ville protégée, qu’Hitler dans sa fureur de la défaite avait ordonné de brûler. Les héritiers de Troie savent que les Déesses sont enfermées dans leur bunker du sud-ouest français, cachées dans ce qui pourrait encore une fois devenir un cheval de Troie. Mais cette fois-ci, les descendants des Troyens ne se laisseront pas surprendre. Tel est leur plan secret. La France sera pour eux la revanche de Troie.

    La dynastie du Graal
    C’est pour mettre ce projet des Illuminatis en échec, qu’une dynastie royale secrète, celle qui porte le Graal, s’est installée depuis 2000 ans dans notre pays et se fait discrètement connaître aux initiés.

     Les descendants de Jésus et Marie Madeleine se maintiennent ainsi secrètement, de siècle en siècle, comme des prétendants possibles au trône planétaire, en concurrence du Grand Prince éclairé, apprêté en coulisse par les loges des Illuminatis pour l’avènement proche de leur dictature.

    Je l’ai déjà dis plusieurs fois, je fus toujours très surpris de constater, dans les premières années de notre ère, que beaucoup de juifs et palestiniens proches de Jésus sont venus directement s’installer dans le sud et sud-ouest de la France. J’en comprends maintenant la raison secrète. Les premiers chrétiens étaient des juifs esséniens, serviteurs du plan libérateur de l’homme, ils étaient des suivants d’Horus. Leurs ancêtres ont étudié à Babylone les secrets des dieux reptiliens. Ils ont été forcés à écrire la Bible. Ils savaient que la fin de l’épopée christique allait principalement, et en Esprit, se passer ici en France, là où les Mères s’étaient retirées. Jacques, frère de Jésus, a rouvert symboliquement à son époque, l’antique Chemin énergétique du Retour, comme moi-même je l’ai fait en 1981, en préparation de la Grande Convergence planétaire. Je fus ainsi très surpris de constater que quelques mois après avoir fini d’activer moi-même l’extrémité du Chemin, en 2004, à l’extrême ouest de la Galice, une marée noire d’hydrocarbure est venu empoisonner, quelques jours après, toute cette côte, la laissant à l’agonie pour de nombreuses années. Le hasard n’existe pas. Pour les dieux reptiliens, fils des Archontes, l’énergie de ce lieu ne pouvait ainsi s’unir à l’élévation générale planétaire. C’est me donner, direz-vous, beaucoup d’importance et je suis le premier à me le dire souvent, mais il me faut bien accepter et reconnaître la mission qui m’a été un jour confiée, même si elle est lourde. Aujourd’hui le rideau s’ouvre donc sur le dernier acte d’une pièce commencée il y des centaines de milliers de nos années planétaires.

    La guerre de Troie aura-t-elle encore lieu ?
    Pâris sera-t-il vengé ? L’insolence des illuminatis voulant encore ravir le pouvoir du Féminin va-t-elle entraîner la Hiérarchie Galactique dans l’obligation d’une autre guerre totale ? Selon moi, la sagesse des forces Lucifériennes au service de la Trinité sera, une fois encore, à la hauteur du défi. Ce sera sûrement à nous, Compagnons de la Lumière français, de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Pour moi, vous l’avez compris, j’ai choisi depuis de nombreuses vies le camp des Divines Mères, même si j’ai consacré de nombreuses années au dur service des Illuminatis, ce qui m’a ainsi utilement permis de mieux connaître leurs très efficaces méthodes.

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Octobre 2013 à 18:30

    j'aimes autant ce sito

    2
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 09:44

    Bienvenue nsito

    3
    brigantia
    Vendredi 30 Mai 2014 à 17:16

    bonjour cher Monsieur ! je viens de découvrir vos articles avec grande joie ! cela me manquait depuis la fermeture du site Enki-Ptha . j'ai appelé mon gentil lhassa-apso Enki ( dites moi s'il y a blasphème ? ) c'est en tout cas un chien exceptionnel  .il me procure beaucoup d'amour et la communication est quasi télépathique . bref me direz -vous .

    voici la question qui me taraude , et c'est à vous que j'ai choisi de la poser .

    je suis en plein bouleversement de vie à l'age de 59 ans et remet tout en question . de santé plutôt fragile , j'aimerais pourtant faire le parcours de st Jacques en partant du sud Aveyron . pouvez vous m'aiguiller ?

    bizarrement , je nourris l'espoir d'y rencontrer peut être mon âme/sœur et de réaliser mon saut quantique en élévation de conscience .

    d'autres part , je pèlerine autour et à Bugarach au minimum une fois par an , cette région me fascine , chaque fois que je la quitte  ,j'ai comme le sentiment de m'éloigner de ma famille , en dix ans , j'y ai vécu de belles expériences lors de mes retraites , vacances , stages . je nourris également le désir de m'installer aux alentours d'autant que je ressens le besoin pressant de quitter l'environnement oppressant dans lequel je vis aujourd'hui .

    je ne sais ce qui me pousse à m'adresser à vous , mais puisque le hasard n'existe pas , j'attends impatiemment de savoir si votre réponse me procurera un élan pour réaliser mes rêves . 

    très coeurdialement .......................Brigitte Armani .

    4
    Mardi 3 Juin 2014 à 12:24

    Bonjour Brigantia

    D'abord bravo pour donner autant de place à votre intuition. Cela deviendra petit à petit une qualité commune pour notre collectif humain qui jusqu'à notre époque favorisait uniquement la raison intellectuelle et la pensée unique collective.

    Les mots utilisés sont important pour notre subconscient et notre inconscient profond. Vous me posez une question en me disant ceci : << Pouvez vous m'aiguiller ? >> Cela voudrait donc dire que vous êtes sur des rails pré-établis ? Savez-vous à quel réseau vous appartenez inconsciemment ? La révolution actuelle des esprits et des âmes passe par des changements de réseau ou même leur abandon. Chacun est invité à suivre son propre chemin personnel qui n'est pas, par principe, la voie commune. Cette mutation personnelle est très délicate. C'est celle du chemin de retour à nos origines.

    Or justement le pèlerinage de St Jacques est un processus de transformation personnelle au contact des énergies cosmo-telluriques faites des mémoires de l'inconscient collectif. Voir le chapitre de mon livre le concernant.   

    Peu importe d'où vous partez. La priorité que je vous transmets d'expérience est de mettre en avant la maîtrrise de votre intuition qui est aussi la voix de votre centre dite la voix du coeur. Elle deviendra ainsi LA VOIE de votre chemin quotidien.

    Vous serez ainsi guidée par vos guides et anges. Sans eux vous seriez, à chaque carrefour, à la merci des uns et des autres. 

    Les gens pensent que c'est un chemin de solitude. ça l'est en apparence seulement car vous faites constamment équipe avec vos voix intérieures. Celles-ci sont dans d'autres dimensions et vous téléguident vers les rencontres les plus opportunes. Elles sont comme votre GPS naturel.

    Bon pèlerinage avec ce GPS du coeur.

    PS : Nos animaux méritent autant de respect et d'amour que nous tous. Ils sont comme nous de subtiles créatures de La Source.

    5
    Jihel
    Mardi 23 Septembre 2014 à 16:52

    Que voulez-vous dire par "forces lucifériennes au service de la Trinité" ? N'auriez-vous pas loupé une marche ? Un vieux réflexe illuminati peut-être ? Ne savez-vous pas que votre ancien maître est en prison avec ses lieutenants ? Il ne reste sur la Terre que reptitliens et petits gris à ce niveau dimensionnel. La Lumière est l'Esprit, très sain, souffle du Créateur. Le Christ est Roi du Ciel, et Il rendra justice. Ne faites pas d'amalgames dangereux pour l'âme des gens, s'il vous plait. Et n'accusez pas les miens d'être au service de lucifer, votre maître apparemment. Que l'Esprit vous accompagne et vous ramène au Créateur.

    6
    Mercredi 24 Septembre 2014 à 11:54

    Bonjour Jihel

    Je me réfère aux guerres d'Orion qui précédèrent celles sur terre.

    Cela fait plusieurs années que je recueille beaucoup de connaissances sur le sujet. Ces guerres entre de grandes familles créatrices (que nous nommons dieux dans nos écrits) ont construit une sorte de dualité officielle entre les bons et les méchants, le bien et le mal, la Lumière et les ténèbres, l'esprit et la matière.

    Selon ma compréhension, longuement murie, certains anges et archanges comprirent que des créatures sensibles et fragiles avaient été créés sur la terre pour servir une famille reptilienne. Cette dernière les avait enfermées dans une grille magnétique infranchissable et de basse dimension hyper étroite. Ces anges et archanges se sentirent solidaires du sort des humains et décidèrent de se sacrifier en "chutant" dans cette dimension carcérale. Ils sont les anges déchus de notre bible.

    Ils se coupèrent volontairement de la Lumière et devinrent des démons lucifériens. Ils combattent depuis la famille reptilienne issue des Princes vainqueurs de la grande guerre d'Orion. En faisant cela ces anges déchus empêchèrent les humains de disparaître. Ils agitèrent la dualité en provoquant des conflits et en enrôlant des masses d'humains. Ainsi les humains devinrent des rebelles IMPOSSIBLE à gérer et même très dangereux pour nos Maîtres reptiliens. Je pense que le Prince reptilien ENKI, devenant Osiris, a été influencé aussi. Or il est devenu l'enseignant secret des humains. Il est le serpent qui donna la pomme à Eve.

    Je note aussi que la Source depuis Alcyon favorisa le développement de toutes ces familles, provoquant ainsi la dualité et la guerre comme une expérience éducative pour tous les créateurs potentiels. Quand la Source délègue un pouvoir pour un temps éducatif, elle le fait en totale confiance et sans restriction.

    Alors que nous revenons vers l'UNITE, nous pouvons mieux comprendre ce grand jeu galactique se déroulant comme des séries de match sur plusieurs millions de nos années. A la fin il n'y a pas de perdants, ni de gagnants, il n'y a que des participants. Certes il y a actuellement un grand debreefing où les actes de chaque clan sont appréciés pour être réajustés lors d'un autre futur cycle de création, à savoir d'autres univers .

    Ceux qui sont trop influencés par la dualité du bien et du mal religieux, ceux-là auront un mal fou à accepter que le jeu s'arrête et que les adversaires d'hier se serrent la main avant de revenir aux vestiaires. Cela n'empêche en rien de tirer les leçons du match terminé. Il y a parfois des bagarres qui interviennent au coup de sifflet final et jusque dans les vestiaires. Celà semble le cas actuellement.

    C'est pour ça que je sais que beaucoup de ceux qui animaient la guerre sur terre ont quitté ce champ de bataille aujourd'hui. Il ne reste que les chefs de files humains les représentant. Mais ceux là aussi sont en bonne voie de terminer après un dernier baroude d'honneur qui fait beaucoup de dégâts.

    Par contre chaque chose en son temps : pour expliquer utilement la réalité actuelle aux âmes  humaines en souffrance , je vais progressivement sans bruler les étapes du feuilleton.  Pour expliquer l'actualité il me faut bien commencer par hier, sous peine de créer une totale incrédulité.

    Par contre il y a un phénomène INEVITABLE et DOULOUREUX : La disparitions cruelle des fausses croyances séculaires inculquées par les religions partisanes inféodées aux régimes politiques !

    7
    Norbert
    Lundi 9 Mars 2015 à 00:51

    Bonjour Monsieur Vésone,


    Je suis un peu hors-sujet, mais à propos des Incas, Mayas je me suis toujours pausé la question comment se-fait-il que lors de l'invasion des conquistadors alors qu'ils ne représentaient que 150 à 200 personnes le plus souvent, alors que les Mayas représentaient des milliers ils ne se sont pas défendus si chacun aurait tiré une flèche ils les auraient tués dix fois ?

    8
    Lundi 9 Mars 2015 à 15:48

    Bonjour Norbert

    Oui, je comprends votre question. Les armées des rois espagnoles accompagnées de leurs missionnaires étaient très impressionnantes à voir avec leurs couleurs, leurs bateaux, leurs armes et leurs bannières. Et même aussi avec leurs chevaux. Les premières relations furent pacifiques et diplomatiques. Ce n'est qu'au bout de quelques mois et années que le choix du génocide s'est imposé aux administrateurs espagnoles.

    Il a été justifié par le classement de ces peuples anciens sous le critère de "païens" et "hérétiques. Ces peuples, bien que très développés culturellement dans leur relation avec "l'au delà" de notre dimension n'avaient jamais dans leur histoire eu affaire avec les descendants de Sumer, via l'Egypte et l'empire romain. Or c'était cela la mission des rois catholiques et romains, réinstaller l'empire reptilien d'origine, d'avant l' Atlantide, dont ils connaissait bien sur l'histoire ante diluvienne. 

    9
    ranchet
    Samedi 11 Mars à 17:28

    LE DIEU ENKI N EST PAS UN REPTILIEN IL A CREE L HUMANITE

    LES RELIGIONS DOIVENT ETRE REJETEES

    SON PERE ANU EST LE DIABLE CELUI QUE LE MONDE PRIE ACTUELLEMENT

    ANU= JUIF/CHRETIEN/ISLAM/YAVEH/JEOVAH/ALLAH/BOUDDHA/JESUS ETC...FONT PARTI DE LA COLLECTION DU DIEU ANU

    RIEN AVOIR AVEC LE DIEU D AMOUR ENKI QUI A VOULU FAIRE MANGER A L HUMAIN LE FRUIT DE LA CONNAISSANCE POUR AVOIR L ETERNITE

    SATAN=ADVERSAIRE  SATYA YUGA EST LA VERITE

    APOCALYPSE=REVELATION

    LUCIFER=PORTEUR DE LUMIERE

    ENKI/PATH/SHIVA EST NOTRE PERE

    alors ne melanger pas les religions avec le veritable DIEU ENKI car c est a lui que vous rendrez des comptes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :