• Le courant d'une nouvelle énergie

    CHAPITRE 11–7

    LE COURANT NOUVEAU D’UNE SPIRITUALITE TOTALEMENT LAÏQUE

    C'est un phénomène planétaire sous-jacent très important qui a commencé dans les années 80 avec la mode du  ‘‘ New Age  ‘‘ , lui-même devenu aujourd’hui folklorique. Il est en totale rupture culturelle avec les mouvements religieux et la spiritualité traditionnelle. Ces croyances sont considérées comme usées et aliénantes. Les idéologies traditionnelles n’ont jamais envisagées de libérer l’homme, tout juste l’ont-elles aidé à s’adapter et à se sentir mieux. Elles sont à juste titre considérées, par une très grande majorité de la jeunesse, comme trop infiltrées par les pouvoirs politiques.
     
    Avec la création d’une nouvelle grille électromagnétique ceinturant la terre, un nouveau et puissant courant international libérateur se développe depuis les années 2000 grâce à internet. Ce nouveau phénomène dit de  ‘‘ la nouvelle énergie  ‘‘ s'est fait connaître à une centaine de millions de personnes, plutôt jeunes, sur les 5 continents. Il échappe complètement aux autorités.

    Il constitue un nouveau paradigme, c'est-à-dire le modèle cohérent d’une nouvelle vision plus large du monde. Le livre que vous lisez procède de ce courant puissant. Ce concept est supporté par des supports médiatiques très spécialisés : radios-CD-livres-conférences, vidéos Etc. Il s'inspire uniquement des enseignements extra-terrestres canalisés très clairement par des channels jugés aujourd’hui crédibles après 20 ans d’expérience, pour les plus anciens. Les Sources émettrices sont des entités non humaines des dimensions parallèles à celle de notre matrice terrestre restée bloquée en dimension 3. Elles émettent soit depuis l'extérieur de notre sphère, soit aussi depuis son intérieur. Nous rappelons ici quelques unes de ces Sources les plus connues :
     KRYON - SORIA - LES PLEIADIENS – MIKAEL – METATRON - LE HAUT CONSEIL DE SIRIUS - LES FORCES ARMEES DU COMMANDANT ASHTAR - LE HAUT CONSEIL SOLAIRE – LE HAUT CONSEIL D’ORION – LES REGENTS DES CITES INTRATERRESTRES – LES MAÎTRES DE SCHAMBALLA etc .
    Pour ceux qui découvrent pour la première fois cette information, je comprends d’autant plus votre stupéfaction, que je me souviens de la mienne, il y a une quinzaine d’années. Ce que je découvrais ne pouvait entrer dans mon intellect, il n’y avait aucune place possible. Si je n’avais pas connu ceux qui m’exposaient cette organisation sophistiquée de l’univers, j’aurai  ‘‘ zappé  ‘‘ le sujet.
     
    Après réflexion j’ai accepté de reconnaître que ce n’était pas tant l’information en elle-même qui était monstrueuse, car elle était sensée et logique. Ce que j’ai pris en pleine  ‘‘ poire  ‘‘ c’est que, si c’était vrai, cela faisait cinquante ans que je me faisais manipuler par des générations d’enseignants et de journalistes moralisateurs qui servaient un système en échange d’un salaire.

    Des mois après m’être plus amplement informé, je suis devenu vert de rage envers ma stupidité crédule. Pourquoi avoir fait autant confiance à autant de personnes qui ne faisait que répéter comme des perroquets ce qu’on leur avait dit de dire ? Cette forte colère d’avoir ainsi été abusé m’a bien entravée pendant presque une année. Je crois que ce fut une excellente leçon de ne plus douter de  ‘‘ Qui je suis  ‘‘ .Non pas que je suis devenu ensuite un monstre d’égoïsme, non, mais le résultat hyper positif était que j’ai plus fait confiance en priorité à ce que me disaient mon cœur et mon intuition qu’à ce que me disait les soi-disant autorités autour de moi. A partir de ce jour là, j’ai commencé à me libérer du système monstrueux décrit ici tout au long de ce livre. Peut-être que ce sera le cas pour vous aussi ? La balle est dans votre camp. Ce qui est remarquable avec tous les nombreux enseignements galactiques, c'est que l’ensemble de leurs informations est parfaitement cohérent. Non seulement les moyens nous sont transmis pour nous libérer de notre matrice carcérale actuelle, mais un ensemble d’outils concrets nous est proposé pour restaurer notre biologie selon le standard des lois en vigueur dans la Confédération Galactique regroupant les planètes voisines. Comprenez-vous le fossé qui existe entre cette proposition immédiatement réalisable et la promesse d’un hypothétique paradis après une vie de pénitence ? Comme on dit  ‘‘ Il n’y a pas photo «.  Comment oublier l’affolement et la stupéfaction de ce haut gradé d’une Grande Loge à qui je venais d’exposer une brève synthèse de cet enseignement galactique. En résumé il me dit ceci.

    « Ce que tu me dis est abject et honteux. Tu trouves normal de distribuer sans modération d’aussi grands secrets, issus de la nuit des temps, et donnant accès à d’aussi grands pouvoirs, sans que ceux qui les reçoivent aient manifestés la moindre capacité, ni le plus petit mérite. Tu jettes au public des clés qui ont demandé à des adeptes des dizaines d’années d’effort. Tu es fou et dangereux ! Tu donnes du caviar aux cochons ». Je savais qu’il était inutile de lui dire que pour moi ce n’était pas la personne qui recevait cette Nouvelle Energie, mais l’Esprit qu’elle était.

    La faillite des religions et des Loges
    Voici un article de cette presse spécialisée et discrète qui illustre parfaitement ce nouveau phénomène de la nouvelle conscience. Source : Journal de Michel DOGNA - N° 77 - Janvier 2010. La faillite des religions. Je cite : « Je prends le risque d’aborder ici le problème de la légitimité de toutes les religions. Leur dénominateur commun est qu’elles s’appuient sur des textes rendus sacrés par elles-mêmes et soi-disant inspirés par Dieu lui-même, il y a quelques milliers d’années, par l’intermédiaire de « channels » officiels. A noter que les enseignements d’un certain mode de vie, a priori judicieux à l’époque, s’adressaient à une majorité dotée d’une certaine connaissance, très éloignée de nous, comparativement à celle d’aujourd’hui. Or ces mêmes discours sous forme de contes infantiles continuent à être distillés à la lettre aujourd’hui, ne tenant aucun compte du nouveau mode de pensée actuel et de l’évolution actuelle des cerveaux. Dieu nous aurait oubliés depuis tant d’années puisque aucun écrit sacré n’est retombé sous la plume d’un quelconque canal « officiellement reconnu ». Dans l’époque difficile que nous vivons, nous aurions bien besoin cependant d’une guidance céleste réactualisée. Mais non, rien à l’horizon, et les représentants du pouvoir religieux se contentent de nous rabâcher sans cesse un dogmatisme réchauffé qui n’apporte aucune réponse pratique à notre vie moderne. Et finalement, c’est parfait ainsi. Car il est grand temps que l’humanité devienne adulte, lucide, et responsable. Mais ce n’est pas grâce aux religions que cela risque d’arriver, car elles maintiennent leurs adeptes dans des traditions rétrogrades caractérisées par la soumission et un niveau d’ignorance pitoyable. Ce qui me consterne le plus, c’est la froide indifférence avec laquelle les religions traitent encore et toujours la condition de nos frères animaux, refusant de reconnaître la présence en eux de l’étincelle divine. A noter que la femme sort tout juste de ce statut de bête de somme, reproductrice et impure. Que de souffrances, que de crimes et de guerres encore pour se libérer de ce machiste primaire qui se dédouane sous le sceau d’un faux dieu justicier. Je ne me reconnais pas dans cette vieille humanité hypocrite qui se drape dans des façades de fausse moralité religieuse, rejetant toujours la responsabilité de ses horreurs sur d’hypothétiques impératifs moraux. Enfin, il est déplorable que les religions officielles n’apportent aucun soutien réel face aux mystères entretenus de l’avant et l’après vie.
    La vraie spiritualité du 20e siècle, celle de la nouvelle humanité bénéficiant d’une nouvelle énergie, ne passe par aucune religion ni aucune église. Elle est totalement libre, personnelle, naturelle, laïque et autonome.
    Mais ça n’arrange pas tout le monde et en particulier tous ceux pour qui les religions sont comme un paravent à leur activité manipulatrice au détriment des masses populaires. La vraie spiritualité s’effectue dans l’intimité du soi et par contact direct avec les mondes vibratoires supérieurs, au-delà de la « matrice artificielle terrestre» qui est devenue comme une prison de notre conscience. La vraie spiritualité est joyeuse et refuse la peur et le chantage du péché ; elle permet de maîtriser nos devenirs et nos réalisations avec le soutien des grands frères déjà ascensionnés avant nous. Ils constituent la Grande Hiérarchie de la Confédération Galactique, complètement ignorée des religions. Ils sont eux très respectueux de notre sensibilité de cœur et de nos vies passés sur cette planète ou ailleurs. Ceux qui sont dans cette mouvance nouvelle, ne sont pas des adorateurs fanatiques occupés à se purifier, à obéir à des rituels et à gagner un paradis par la pénitence. Ce sont des Ouvriers de la Lumière engagés à protéger tout ce qui vit contre ces forces noires qui exploitent depuis si longtemps l’énergie humaine, en semant la souffrance et la mort dans le sol de la Terre. Je souhaite à chacun de vous que le jour de votre transition de l’autre côté du voile, vous puissiez tenir la tête haute en tant que Gardien de la Vie, et puissiez dire face à la conscience supérieure qui vous habite : « Mission accomplie ». Fin de citation

    Concernant la notion traditionnelle de laïcité. La République Française y est très attachée. Ce concept est issu de la révolution de 1789 et ne constitue qu’une apparente neutralité religieuse. En réalité cette laïcité loin d’être neutre agit comme un contre-pouvoir religieux dont les racines sont celles d’une très antique et puissante religion secrète ayant sa source à Sumer, en Egypte, à Athènes et à Rome. La laïcité inclut dans son pouvoir toutes les religions.

    C’est la laïcité des loges maçonniques qui sert de base politique aux Illuminatis. C’est le vivier des fonctionnaires du Gouvernement Occulte.

    Tous les hauts fonctionnaires des états, quand ceux-ci ne sont pas assortis d’une religion officielle, se doivent d’appartenir à une Loge garante de l’Ordre établi. Celle-ci constitue la structure même de la Constitution. La montagne de symboles et de rituels composant la culture maçonnique est la conséquence du contenu occulte de cette idéologie qui est la plus vieille du monde, car elle a créé toutes les religions en fonction de ses besoins stratégiques. Elles constituent le tissu de la Pyramide déjà présentée ici. En Occident ce sont ces Loges qui établirent secrètement au 18e siècle le transfert, dans certains pays, de la Royauté vers la République. Le mot laïcité signifie  ‘‘ En dehors de toute religion officielle  ‘‘ , mais pas en dehors de tout Ordre Secret. Il serait plus juste de dire donc :  ‘‘ Au dessus de toute religion officielle «.  L’éclairage nouveau sur le tissu mondial des Ordres secrets, entraînant toutes les activités planétaires comme dans un filet, provoquera petit à petit, sur quelques décennies, l’inactivation de ces réseaux archaïques.

    Les dernières recherches scientifiques rejoignent la nouvelle spiritualité cosmique.
    Pour illustrer cela reportez-vous à un article du journaliste Jean Pierre Grevet qui a interviewé le chercheur en neuroscience Mario Beauregard de l’université de Montréal. Voir la revue Nexus n°46 de Septembre 2006. Je cite : << L’homme est un être vibratoire spirituel et puissant qui habite dans un corps, mais ne se limite pas scientifiquement aux seules limites de son corps. Les neurosciences spirituelles sont un domaine nouveau d’études sur les états mystiques profonds. Des expériences sont faites sur des méditants, telles des sœurs Carmélites. Ces sujets montrent à l’état de repos plus d’ondes delta et thêta que la population normale. >> Plus loin dans la même revue, une autre expérience explique que lorsque sont étudiées les perceptions associées à une expérience hors du corps et en particulier lors d’une expérience de mort imminente.Chez les sujets en état de coma, les résultats démontrent que les facultés mentales supérieures de la conscience ne sont plus le résultat de l’activité électrochimique du cerveau.
     
    Où serait donc anatomiquement le siège de la conscience s’il n’est pas dans le corps ?

    Plus loin encore dans la même revue, selon Sylvie Déthiollaz, chercheur du centre Noêsis, basé à Genève, les scientifiques sont frileux sur cette question révolutionnaire à cause des concepts nécessairement utilisés de la physique quantique et des changements dimensionnels associés. Ces derniers concepts répondent facilement à cette question du siège de la conscience, mais faudrait-il encore qu’il soit autorisé légalement de franchir cette limite de la croyance établie.
     
    Aujourd’hui encore, la mort se définit toujours légalement par l’arrêt de l’activité cérébrale. Ces nouvelles études commencent à ébranler ce qui n’est finalement qu’un dogme de plus. Si la conscience perdure au-delà de cette limite, c’est que la mort du corps n’est pas une mort énergétique totale, mais partielle, comme une simple étape dans un processus plus subtil. Faudrait-il remettre aussi la mort en question ?

    Histoire d’une NDE (Near Death Experience) par Mellen Thomas Benedict.
    Les fréquentes expériences de NDE (Passage du seuil de la mort) constituent un apport nouveau où s’associent science et spiritualité. Voici l’histoire merveilleuse d’un voyage réel, aller et retour, au-delà du voile de notre vie ordinaire. Le sujet et narrateur de ce récit s’appelle Mellen Thomas Benedict, il vit actuellement en Californie où il développe avec succès des techniques médicales à effet cicatrisant, basées sur l’énergie de la lumière vitale ou éthérique. Cette connaissance lui provient d’informations qui lui ont été données lors de sa NDE. En voici le récit : << En 1982, durant quelques heures, je fus déclaré mort d’un cancer en phase terminale. Il était inopérable et toutes les chimiothérapies possibles m’auraient laissé comme un légume. On me donnait six à huit mois à vivre. Tout avait commencé quand j’avais eu accès à des informations terrifiantes dans les années 70. J’avais commencé à devenir incroyablement sensible aux problèmes de pollution nucléaire. Or, comme je n’avais aucune base spirituelle, je ne voyais aucune solution à tous ces problèmes que nous avions créés nous-mêmes. Je suis devenu parano et je percevais tous les humains comme un cancer potentiel et c’est bien ce que j’ai récolté. C’est ce qui allait me tuer. Faites donc attention à votre façon de voir le monde. J’essayais toutes sortes de méthodes de guérisons alternatives, mais aucune ne m’aidait. A l’époque, j’étais très éloigné de la spiritualité. Je me mis donc à étudier divers mouvements spirituels. Je décidai de lire le plus de littérature possible sur le sujet, parce que je ne voulais pas être surpris en arrivant de l’autre côté. C’était très intéressant et cela m’a donné l’espoir qu’il y avait peut-être quelque chose de l’autre côté. A la fin j’étais assisté par une garde-malade. Je me souviens de m’être réveillé un matin vers 4h30 et j’ai su que ça y était. C’était le jour où j’allais mourir. J’ai donc téléphoné à quelques amis et je leur ai dit simplement au revoir. J’ai réveillé mon infirmière. Nous avions passé un accord pour qu’elle me laisse seul au moins six heures après ma mort, car j’avais lu que toutes sortes de choses intéressantes pouvaient arriver juste après la mort. Et je me suis rendormi. Soudain, je fus totalement conscient et debout, alors que mon corps était couché. Il y avait beaucoup de clarté autour de moi. Être hors de mon corps était plus vivant et agréable que pendant la vie ordinaire. C’était si vivant que je pouvais voir chaque pièce de la maison, je pouvais en voir le toit, je pouvais voir autour de la maison, je pouvais voir même en dessous. Il y avait comme une lumière brillante. Je me tournais vers elle. Elle était vraiment magnifique. Elle était tangible ; je pouvais la sentir. C’est très attirant ; vous désirez aller vers elle, comme vous auriez désiré aller dans les bras de votre père ou votre mère .Comme je commençai à me déplacer vers la lumière, je sus intuitivement que si je la touchais, je serais complètement mort. Donc, tout en allant vers elle, je disais « S’il te plait, attends une minute, arrêtons-nous une seconde maintenant. Je veux réfléchir ; j’aimerais parler avec toi avant de partir complètement ». A ma grande surprise, à ce moment là, tout s’est arrêté.
    Car vous continuez à avoir le contrôle de votre vie après la mort, vous n’êtes pas dans une descente incontrôlée en roue libre.
    Ma demande a été entendue et j’ai eu de nombreux sujets de conversation avec la lumière. Elle n’arrêtait pas d’apparaître sous différents visages et formes connues, comme Jésus, Bouddha, Krishna, des mandalas, des formes géométriques, des images et des signes archétypaux. Je demandais à la lumière : « Qu’est-ce qui se passe ici ? S’il te plait, peux-tu m’expliquer ? Je veux réellement connaître la réalité de ma situation. Et la lumière me répondit. Je ne peux pas répéter exactement ses mots, car c’était une sorte de communication télépathique avec des décharges rapides contenant des pensées, des images et des sons .Ce que j’ai compris c’est que pendant la NDE vous recevez le feedback ajusté à vos croyances d’avant la rencontre avec la lumière. Si vous êtes Bouddhiste, Catholique ou Fondamentaliste vous recevez un feedback qui a la forme linguistique de votre propre conditionnement. On vous donne une chance de l’examiner de plus près, mais la plupart des gens ne la saisissent pas, parait-il ? A mesure que la lumière se révélait à moi, je pris conscience que ce que je voyais vraiment était la matrice de mon Soi le plus élevé. Nous avons tous un Soi supérieur, c’est-à-dire une partie de notre être qui est un esprit supérieur dans une dimension autre, libérée de la pesanteur terrestre. Ce Soi me fut révélé dans sa forme énergétique la plus pure. On pourrait le décrire réellement non pas comme un tunnel mais bien plus comme une connexion directe avec une Source puissante. Je crois que c’est la Source à laquelle chacun de nous est connecté, même en état de sommeil. Ainsi la lumière me montrait la matrice de mon Soi le plus élevé puisque je n’étais engagé dans aucune religion particulière. Comme je demandais à la Lumière de continuer à clarifier ce que je vivais,
    j’ai compris ce qu’était la matrice du Soi supérieur : nous avons un réseau autour de la planète où tous les Soi les plus élevés sont connectés. C’est comme une grille de communication. C’est comme un égrégore subtil tout près de nous, un plan spirituel protecteur pourrait-on dire.
    Puis après deux minutes j’ai demandé à savoir vraiment ce qu’était l’univers et j’ai dit : « je suis prêt, prends-moi maintenant » Alors la Lumière se transforma en la plus belle chose que j’aie jamais vue : un mandala constitué d’âmes humaines. J’étais encore tout imprégné de l’atmosphère négative au sujet de ce qui arrivait de dramatique sur notre terre. Alors comme je lui demandais de continuer à m’éclairer, je vis dans ce magnifique mandala combien nous étions merveilleux dans notre essence, dans notre biologie, au-delà des drames.
    Nous sommes, nous les âmes humaines, la plus magnifique des créations. La matrice que nous formons ensemble, est absolument fantastique, élégante, exotique, une multitude de magnificences. Je ne peux même pas exprimer comment mon opinion a pu radicalement changer, à cet instant, à propos de l’humanité que je croyais perdue.
    Et je m’exclamai : « Oh, Dieu, je ne savais pas comme nous étions beaux de ce côté du voile ». A tous les niveaux, les plus hauts ou les plus bas, sous quelque forme que vous soyez, vous êtes la plus magnifique des créations. Je demandais alors plus de lumière, encore, et encore et je demandais : « Est-ce que cela veut dire que le genre humain sera un jour libéré et sauvé de sa situation dramatique actuelle ? » Alors, dans une explosion de fanfare avec une douche d’étoiles tournoyantes, la grande lumière vivante me répondit :
     « Souviens-toi de cela et ne l’oublie jamais : Vous êtes tous très puissants. Quelle que soit votre condition, vous vous sauvez, vous vous rachetez, vous vous guérissez vous-mêmes. Vous le pouvez toujours aujourd’hui et vous le pourrez toujours demain. Vous avez été créés avec le pouvoir de le faire, depuis le commencement du monde. Ce n’est pas la situation terrestre actuelle, si dramatique soit-elle, qui changera quoi que ce soit ».
    A cet instant ma compréhension s’élargit plus encore. Je réalisais que nous avons déjà échappé à un très grand danger, une première fois, et que nous étions destinés à nous sauver encore nous-mêmes, une seconde fois. Je remerciais la lumière de tout mon cœur. Je ne pouvais exprimer qu’une totale approbation en disant ceci : « Oh ! Cher univers, cher Grand Soi, j’aime toute ma vie. » La lumière sembla m’aspirer encore plus. C’était comme si je me dissolvais complètement en elle. Encore aujourd’hui, je ne peux trouver les mots pour décrire cet amour-lumière. J’entrais dans un autre royaume, plus profond encore, et ma conscience s’élargit encore et encore. C’était un énorme fleuve lumineux, vaste et plongeant au cœur de la vie des hommes. Je demandais ce qu’était ce fleuve ? La lumière répondit : « C’est la rivière du flux de vie, bois-y jusqu’à plus soif cette manne liquide ». C’est ce que je fis. Je bus à grande gorgée, encore et encore. Boire la vie elle-même, c’était l’extase ! Alors la lumière me dit : « Tu as un souhait ? » La lumière savait tout de moi, tout de mon passé, de mon présent, et de mon futur. Je lui demandai de voir le reste de l’univers, au-delà de notre système solaire. La Lumière me dit alors que je pouvais suivre encore ce fleuve de vie. Je fus transporté dans la lumière jusqu’à la fin d’un tunnel. Quelle course folle ! Je sentis et entendis simultanément des bourdonnements très doux. Soudain il m’a semblé être propulsé comme une fusée hors de la planète. Je vis la planète bleue flotter au loin. Le système solaire dans toute sa splendeur disparut aussi. Beaucoup plus vite que la vitesse de la lumière, le flot me précipita dans la galaxie tandis que j’assimilais plus de connaissances cosmiques que jamais.
     Je compris que cette galaxie et toutes les autres, débordent de multiples formes de vie. Je découvris des mondes et des mondes. La bonne nouvelle est que nous ne sommes absolument pas les seuls vivants de l’univers.
    Je réalisais qu’en même temps que le fleuve s’élargissait, ma conscience allait en s’amplifiant aussi pour tout découvrir de l’univers. Toute la création se déroulait devant moi comme sur un écran panoramique à 360°. C’était une merveille inimaginable. J’étais véritablement comme un bébé au pays des merveilles. A ce moment précis, je me trouvais dans une paix profonde, au-delà du silence. Hors de ma capacité mentale incarnée, je pouvais percevoir l’éternité dans un espace infini. J’étais dans une sorte de vide plein. J’étais dans l’avant-création, avant le Big Bang. J’avais dépassé le début du temps, le premier mot, la première vibration. J’étais dans l’œil de la Création. C’était comme si je pénétrais la présence de Dieu. Ce n’était plus un sentiment religieux d’adhésion, mais une extase. Je ne faisais qu’un avec l’absolu, la vie et la conscience. Quand je dis que je pouvais voir et percevoir l’éternité, je veux dire que je pouvais expérimenter toute la création se générant elle-même en incluant même le temps, tel une variable de l’expérience. C’était sans début, ni fin. C’était cyclique et perpétuel. Les scientifiques perçoivent le Big-bang comme un simple événement aléatoire et matériel qui aurait créé l’univers.
    Durant ma vie après ma NDE je compris que ce soit disant Big-bang n’est qu’un seul parmi un nombre infini d’autres Big-bangs créant d’autres Univers indéfiniment et simultanément. Nos scientifiques devraient être plus humbles.
    Les seules images qui s’en rapprocheraient ici, seraient celles créées par des supers ordinateurs utilisant des équations géométriques fractales selon le concept de la physique quantique. J’étais dans la pure conscience. Il m’a fallu, par la suite, des années pour assimiler intellectuellement cette expérience du vide. Je peux vous le dire clairement aujourd’hui : le Vide est moins que le rien, et cependant plus que le tout. Le vide est le zéro absolu. Or c’est de ce chaos que toutes les possibilités surgissent. Le vide est plein de tout. C’est la Conscience Absolue, qui est bien au-delà de l’intelligence. Le vide est le néant entre toutes les manifestations physiques, l’espace entre les atomes et leurs composants. La science moderne a commencé à étudier cet espace entre les particules. Ils l’appellent le Point Zéro. Leurs instruments de mesure sont actuellement dépassés pour ce champ d’étude. Ils n’ont aucun moyen de mesurer l’infini avec précision. Il y a davantage d’espace zéro dans votre propre corps et l’univers que n’importe quoi d’autre. Ce que les mystiques appellent le vide n’est pas un vide au sens que nous lui donnons. Il est plein d’énergie potentielle qui crée tout ce que nous sommes. Ainsi la création est Dieu, lui-même, se découvrant de toutes les façons imaginables, dans une exploration continue à travers chacun d’entre nous.
    Sauf que provisoirement, sur une longue période relative à notre temps, cette conscience nous a été voilée par des créatures dominantes et malfaisantes. Il y a des accidents dans l’univers.
     Mais il n’y a aucun dommage, en fin de compte, parce que, où que vous soyez, c’est aussi le centre de l’univers. Votre Soi supérieur qui est associé à la Source ne peut être atteint, même par cette amnésie accidentelle.
    L’état dramatique actuel de la planète n’est qu’un simple épisode que nous savons résoudre parce que Dieu intervient à travers nous. Où que soit chaque atome, c’est le centre de l’univers. Là est la résidence permanente de Dieu.
    Dieu est dans ce vide potentiel hyper puissant. Celui-ci ne peut donc absolument jamais être associé à telle ou telle religion.
    Faire croire que Dieu pourrait nous punir est une vraie manipulation mentale sur des êtres captifs et en état de faiblesse.
    Par conséquence aussi, ce que nous appelons  ‘‘ la mort  ‘‘ n’existe pas non plus. Ce n’est qu’un simple changement de structure ou de véhicule. A la fin de ma NDE, je désirais vivement retourner dans cette création que je venais de quitter et qui m’apparu très attrayante. On ne m’a jamais dit que je devais revenir. Mais je savais maintenant que je le voulais. Je savais désormais que la lumière vitale est une substance vivante. Tout est fait de lumière, même les pierres. Donc tout est vivant et régi par la loi cosmique de la Source. Tout est fait de la lumière de Dieu qui est dans tout. Tout est intelligent. Nous ne pouvons jamais être isolés, ni enfermés, car nous sommes une partie de la nature, de ce gigantesque système universel qui se recycle lui-même indéfiniment.
    Chacun de nous est littéralement Dieu lui-même et cela me semble être un  ‘‘ coup dur  ‘‘ pour le dogme de la théologie chrétienne qui plombe l’homme avec le péché originel.
    Pour la première fois je pensais à moi comme à un être immortel et j’étais si heureux d’être ainsi. Car, être une partie humaine de Dieu, c’est la plus fantastique des aventures. Qui que nous soyons, mentalement cinglés ou non, chacun de nous est une bénédiction pour l’univers à l’endroit exact où nous en sommes. Avec cette NDE j’ai reçu une leçon extraordinaire sur l’identité individuelle. Quelle surprise lorsque j’ouvris les yeux. Ce fut une telle surprise de retrouver ce corps et d’être de retour dans cette chambre que j’avais complètement oubliée. Quelqu’un me regardait en sanglotant. C’était mon infirmière. Une heure et demie après ma mort, elle avait renoncé à espérer. Mon corps était devenu froid et raide. Quand je me suis réveillé, je vis de la lumière dehors et j’essayais de me lever pour aller vers elle, mais je tombais du lit. Au bout de trois jours, je redevins normal. Ma perception était bien différente de ce que j’avais toujours ressenti dans ma vie d’avant. Je ne voyais plus rien de mauvais chez quiconque comme avant, où j’étais dans le jugement permanent. Avant je pensais que tout le monde était cinglé et que ce monde était foutu. Je me souviens de ce docteur dans cette clinique regardant les scanners d’avant et d’après et me disant : « Ben, il n’y a plus rien maintenant ». Je dis : « Vraiment, ce doit être un miracle !». Il dit : « Non, cela arrive de temps en temps, on ne sait pas pourquoi, on l’appelle une rémission spontanée ». Il n’était absolument pas impressionné. Pourtant, c’était un miracle et j’étais impressionné. Pendant ma NDE je n’ai vu ni Satan, ni le diable, mais.

    j’ai traversé cependant un espace qui ressemblait à l’enfer. C’était un monde de misère humaine due à l’ignorance et surtout aux croyances viscérales chevillées aux corps étheriques comme des sangsues. Mais chacune des millions d’âmes autour de moi avait cependant une petite étoile de lumière toujours allumée sur elle. Mais aucune ne semblait s’en apercevoir tant elles étaient consumées par leurs propres chagrins, leurs traumatismes et leurs misères jugées irréversibles.

    Une atmosphère grise de culpabilité et de rancune flottait autour d’elles. C’est cela l’Enfer, comme un immense parking, où stationnent pour un temps tous les grands déprimés de l’après vie, dans une attente de soins aussitôt qu’ils le demanderont. Nous commençons à comprendre que nous aussi, nous sommes créateurs au fur et à mesure que nous avançons.

    Nous avons tous la faculté de créer notre quotidien en cessant d’obéir comme des zombies et des disciples asservis. Nous avons le pouvoir de créer en permanence et c’est Dieu lui-même qui se répand à travers nous. Nous reprenons à notre compte le pouvoir que nous avons par obligation forcée remis entre les mains des prêtres, il y a si longtemps. Arrêtez d’essayer de devenir Dieu car vous l’êtes déjà. Voilà où est l’erreur d’aiguillage produite par les religions. Les religions vous ont toutes, très habilement, détournés de l’endroit où résidait Dieu, c'est-à-dire en vous-même.
    Les moyens ont été simples : Ce fut les statues, les images, les rituels, les prêches et les dogmes, Etc. Vous avez vécu Dieu par procuration et en avez ainsi perdu le bénéfice. Vous êtes devenus dépendants et fragiles, facilement manipulables, parce que tel était le but. Je demandais ainsi à Dieu « quelle est la moins mauvaise religion sur cette planète ? ». Je reçu cette réponse creuse comme la question : << Laisse, sans aucun intérêt >>. Je souhaiterais que toutes les religions en soient convaincues et laissent chacun être enfin ce que bon lui semble. La nouvelle religion serait : Vivre et laisser vivre. Chacun a une vue différente et cela embellit le grand tableau universel. Depuis mon retour j’ai expérimenté la lumière spontanément et j’ai appris à atteindre cet espace lumineux presque à chaque méditation. Chacun de vous peut le faire. Il n’est pas nécessaire de mourir ou de faire une NDE pour y arriver. Nous sommes équipés pour ; nous sommes déjà branchés. Le corps est le plus magnifique Etre de lumière qui soit. Le corps est un incroyable univers de lumière dans ses plans subtils. L’Esprit ne nous pousse pas à dissoudre ce corps. Ce n’est pas du tout cela.
    Bientôt nous serons capables de vivre aussi longtemps que nous le voudrons, comme le font les autres humanités, ailleurs dans d’autres systèmes.
    Après avoir vécu 150, 200, 400 ans, une intuition de l’Esprit nous indiquera qu’il est temps de changer de chaîne. Changer de cadre ne pose jamais aucun problème. Mais si aujourd’hui vous êtes écologiste, foncez, vous êtes dans cette partie du système qui devient consciente, allez-y de toutes vos forces, mais ne tombez pas dans la dépression, comme moi, face à l’actualité hostile. La terre est dans un processus d’autorégulation naturelle et elle est très protégée, elle le sera surtout par vous.
    La population terrestre consciente s’approche du seuil d’énergie nécessaire pour provoquer un basculement radical des croyances. >>

    Fin de citation de cette NDE.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Cannette
    Jeudi 14 Février 2013 à 10:07

    Le récit d' EMI (expérience de mort imminente) de Mellen Thomoas Benedict est très intéressante: "vous recevez le feedback ajusté à vos croyances d'avant la rencontre avec la lumière". Les catholiques verront la Vierge Marie, les non-croyants une lumière.... J'ai lu le livre de Jovanovic sur les Anges Gardiens (ou sur le Secret de Fatima)  faisant la part belle aux EMI. Ce qui me gênait dans ce livre, c'est qu'il n'y avait pas de contre-enquête concernant le contexte (vie, croyance, famille, milieux social). Là je suis au clair avec Mellen!

    2
    VESONE Profil de VESONE
    Jeudi 14 Février 2013 à 17:21

    J'ai reçu ce texte d'un ami. Je l'avais sélectionné mais j'ai un problème de volume. Mon livre PDF et papier a atteint la limite possible de pages. Je n'ai plus de temps pour alimenter mon blog en article. Je me limite à répondre et à retransmettre quelques textes par mails à un petit réseau de 300 contacts branchés.  

    Si vous voulais être destinataire, il vous suffit de me transmettre votre mail sur jg.vesone@gmail.com

    3
    Sophrone
    Lundi 13 Janvier 2014 à 19:24

    Bien le bonsoir!


    Parfaitement acquis à votre démarche, je vous lis avec plaisir! (Mais non sans inquiétude).


    Un détail très important, cependant : L'AIDE EXTRATERRESTRE. D'autres chercheurs, tel Joël Labruyère, fustigent sans répit apparent tout ce qui touche au Nouvel Age. Cela commence par l'exécution philosophique d'Helena -Petrovna Blawatsky et de toute sa descendance spirituelle. Ensuite on dénigre  les médiums en tant que "phénomènes", bien qu'il soit vrai que des livres "inspirés", il s'en trouve des palettes dans les sous-sol des librairies et gares des marchandises.


    Même si l'on peut voir sur la toile des portraits magnifiquement grotesques du commandant Asthar, malgré les textes trop sirupeux pour nous rendre véritablement opérationnels,  - et c'est sans doute leur but - c'est à chacun d'y voir clair selon son Etre. Parce que dans le cosmos ou dans l'astral, on observe la même stratégie médiatique qu'ici-bas!


    Pour ma part, j'adhère sans réserve à l'enseignement des Alliés de l'Humanité, canalisé par un Monsieur Summers, je crois.


    Mais cela dit... vous-même, qu'en pensez-vous?


    Au plaisir de vous lire


    Sophrone

    4
    Sophrone
    Lundi 13 Janvier 2014 à 19:25

    Bien le bonsoir!


     


    Parfaitement acquis à votre démarche, je vous lis avec plaisir! (Mais non sans inquiétude).


     


    Un détail très important, cependant : L'AIDE EXTRATERRESTRE. D'autres chercheurs, tel Joël Labruyère, fustigent sans répit apparent tout ce qui touche au Nouvel Age. Cela commence par l'exécution philosophique d'Helena -Petrovna Blawatsky et de toute sa descendance spirituelle. Ensuite on dénigre  les médiums en tant que "phénomènes", bien qu'il soit vrai que des livres "inspirés", il s'en trouve des palettes dans les sous-sol des librairies et gares des marchandises.


     


    Même si l'on peut voir sur la toile des portraits magnifiquement grotesques du commandant Asthar, malgré les textes trop sirupeux pour nous rendre véritablement opérationnels,  - et c'est sans doute leur but - c'est à chacun d'y voir clair selon son Etre. Parce que dans le cosmos ou dans l'astral, on observe la même stratégie médiatique qu'ici-bas!


     


    Pour ma part, j'adhère sans réserve à l'enseignement des Alliés de l'Humanité, canalisé par un Monsieur Summers, je crois.


     


    Mais cela dit... vous-même, qu'en pensez-vous?


     


    Au plaisir de vous lire


     


    Sophrone

    5
    Jonathan
    Lundi 17 Octobre 2016 à 14:44

    Si vous voulez le témoignage d'une expérience de mort imminente. Je peux vous écrire la mienne et ce dont je me "souviens".

    Contactez moi si vous êtes intéressés. 

    Je n'ai jamais croisé d'extra terrestres, tout du moins je crois... Mais des représentations, laissés à plusieurs périodes, en plusieurs endroits du monde, des torus énergétiques pouvant apporter la connaissance d'une énergie libre accessible(champs de force humain, terrestre, galactique...) sont très intéressantes.

      • Lundi 17 Octobre 2016 à 16:07

        Oui, merci. concernant votre NDE, ce serait bien que vous puissiez la résumer ici dans les grandes lignes en une vingtaine de lignes. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :