• Mise au point et remerciements

     

    L’auteur tient à faire cette précision utile : "Je tiens particulièrement à préciser que je ne juge absolument pas les hommes qui œuvrent au sein des organisations nommées dans ce livre... "

    Qu'ils soient prêtres, médecins, pharmaciens, politiques, fonctionnaires, militaires, professeurs, membres de loges, banquiers, servant tous un système qui s’effondrent, ils ne sont pas du tout l'objet de mes critiques. Ils sont tous comme moi immergés au sein d’une matrice et ne sont aucunement responsables des objectifs secrets de celle-ci. Je pense même au contraire que ce sont eux qui sont les mieux placés pour réformer le système de l’intérieur. Mon souhait serait même qu'ils soient encouragés par ce livre, là où ils se trouvent, à faciliter la diffusion d'une nouvelle énergie provenant d’un autre moteur dont le but ne serait plus la souffrance. Nous n'avons individuellement ni le pouvoir, ni la responsabilité de travailler directement sur le collectif politique, mais nous avons la responsabilité personnelle de nos intentions, nos pensées et nos actions. La mutation énergétique de chacun rayonne en silence là où il se trouve.


    Remerciements


    Les co-auteurs de ce livre ont été sans le savoir tous ceux qui ont fait équipe avec moi dans tous mes projets. A une époque lointaine ou très proche je n'avais aucune idée de l'issu de cette saga qui était comme un très long tunnel sans fin, obscure et humide, sans même aucun puits d’aération. Toute ma vie ne fut jusqu'à récemment encore qu’une très longue gestation laborieuse et militante. Ceux qui m'ont aidé, et que je veux remercier ici, sont tous mes proches, mes anciens collègues, mes voisins, mes compagnons de groupe et parfois de brèves rencontres.  Volontairement je ne nomme ici aucun nom, pour ne pas les compromettre au cœur d'une possible polémique. Ils m’ont tous apporté sans le savoir une pierre posée ici. Ils ont tous été mes observateurs et rabatteurs de convictions. Ils ont été autant de cailloux pour mon petit Poucet. Pour les remercier je leur propose gratuitement mes services de passeur, s'ils avaient un jour besoin de rejoindre l’autre rive de la ''résistance'', face au grand tyran reptilien. Je ferais une exception en nommant EVA, australienne, maître nageur en haute mer, spécialisée dans l'approche des requins. Elle m'a permis de savoir apprivoiser ma panique face au grand blanc albinos. C’est un jeu de mot pour les occultistes : L'élite de nos Maîtres reptiliens s’appelle dans les textes anciens : les Kingu-albinos ou grands blancs.


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :